Actualités Actualité à la Une Le DGDI bénéficie d’un financement additionnel de 2 milliards de FCFA
Le DGDI bénéficie d’un financement additionnel de 2 milliards de FCFA

Le Don de Gouvernement et de Développement Institutionnel (DGDI) vient de bénéficier de la Banque Mondiale, d’un financement additionnel de 5 millions de dollars US soit environ 2 milliards de FCFA. L’accord de prêt a été signé le 23 juillet

2014 entre M. Ousmane DIAGANA, Directeur des Opérations de la Banque Mondiale et Mme NIALE KABA, Ministre Auprès du Premier Ministre, Chargé de l’Economie et des Finances.

Cette signature de l’accord de prêt est l’aboutissement de plusieurs semaines de collaboration fructueuse avec les différentes équipes Gouvernementales et celles de la Banque et fait suite à l’approbation le 09 juin 2014 par le Conseil d’Administration de l’Association Internationale de Développement (IDA) d’un financement additionnel accordé au Don de Gouvernance et de Développement Institutionnel (DGDI). Ce financement additionnel permettra aux GDI tout en renforçant les acquis issus des activités réalisées lors du premier financement surtout de mettre l’accent sur les volets contrôle, Audit dans les finances publiques ainsi que la prise en compte des collectivités décentralisées.

En effet, créé en 2008 pour une durée de 4 ans (2008-2012) avec un financement de 13 millions US, soit 6,5 milliards de FCFA octroyé par la Banque Mondiale, Le DGDI a enregistré des performances reconnues et saluées par tous qui ont conduit à sa prorogation, avec un financement sur appui budgétaire d’un montant de 4,5 milliards de FCFA.

Avec un financement total d’environ 11 milliards de FCFA , le DGDI a financé d’importantes réformes qui ont contribué fortement à l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE, à la transposition de certaines directives de l’UEMOA, au renforcement de la gestion des marchés publics, à l’amélioration du processus de planification, de préparation et d’exécution budgétaire, à l’obtention par la Côte d’Ivoire de la conformité à l’Initiative pour la transparence des Industries Extractives (ITIE), au renforcement de la gestion environnementale à travers la mise en place d’un système de gestion environnementale et sociale (PGES), à l’assainissement de la gestion dans la filière café /cacao et dans le secteur pétrolier en amont.

Le DGDI avec ce Financement Additionnel de 2 milliards de FCFA, va désormais axer ses actions autour des quatre composantes suivantes : (i) le renforcement de la gestion des Finances publiques, avec une attention particulière portée au développement du SIGFiP nouveau , à l’interfaçage des Systèmes Intégrés de Gestion ( SIGFiP, ASTER), aux contrôles internes, à la gestion locale des Finances publiques et aux Entreprises publiques (3.5 millions US$), (ii) le renforcement des capacités de gestion du Secteur pétrolier ; (iii) le renforcement de la gestion du Secteur Café/ Cacao afin d’assurer une professionnalisation accrue des coopératives (1.0 million US$) et enfin, (iv) le soutien à la mise en œuvre du Projet, au suivi-évaluation et à la communication (0.5 US$ millions).

La durée prévue pour cette phase de financement additionnel est de 2 ans (2015-2017).

Rappelons que le DGDI est l’unique instrument de financement des réformes de Côte d’Ivoire.

Télécharger le Discours de Mme le Ministre

 

 

Mines et Energie

Ministère des Mines et de l’Energie, Immeuble SCIAM 15ème étage - BP V 50 Abidjan 01
www.energie.gouv.ci

Agriculture

Ministère de l’Agriculture, Immeuble CAISTAB 24, 25ème étage - 01 BP V82 Abidjan 01
www.agriculture.gouv.ci

 

Economie et Finances

Ministère de l’Economie et des Finances, Immeuble SCIAM Abidjan, Côte d'Ivoire
www.minecofin.gouv.ci
www.finances.gouv.ci

Banque Mondiale

Banque Mondiale, 18 H Street, NW Washington,DC 20433, États-Unis
www.banquemondiale.org